Dimanche 6 décembre à 19h

Ciné-Poche

ERWAN BALANÇA, LA NATURE DU PHOTOGRAPHE

Réalisation : Mathieu PHENG

52 min

Chroma Ecrans du reel 2015 Erwan Balanca la nature du photographeErwan Balança est photographe naturaliste. Une passion qui lui permet de vivre quotidiennement depuis une vingtaine d’années en contact direct avec le monde sauvage. Toujours à la recherche de l’image rêvée, il explore sans relâche sa Bretagne natale. Son envie est d’amener le grand public à redécouvrir la nature proche, à voir les richesses qui nous entourent à notre porte, celles que nous avons tendance à oublier au profit d’espèces et de paysages plus exotiques. Pour lui, l’émotion est la même face à un renard polaire en Islande que face à un lapin au petit matin à deux pas de chez lui.

////////////////////

 

 

Le Royal dimanche 29 novembre à 14 h

LES VEILEUSES DE CHAGRIN
43 min - Réalisation : Frédérique ODYE


Chroma Ecrans du reel 2015 LES VEILEUSES DE CHAGRINSur les côtes bretonnes, les femmes attendent que leurs hommes rentrent au port. Ces maris absents, parfois disparus à jamais, sont au coeur de toutes les pensées. Cinq femmes de marins témoignent. L’attente, la solitude, la crainte de l’accident et puis la joie des retrouvailles.

 


UN ENDROIT POUR TOUT LE MONDE
60 min - Réalisation : Angelos RALLIS et Hans Ulrich GÖSSL


Chroma Ecrans du reel 2015 Un endroit pour tout le mondeEnviron un million de Rwandais furent tués durant le génocide contre les Tutsis en 1994. Depuis deux décennies, les survivants vivent à nouveau ensemble. «Un endroit pour tout le monde» pose un regard sur la manière dont la jeune génération vit le fragile processus de réconciliation d’une société traumatisée.

 

 

 

////////////////////

Samedi 5 décembre à 16h

Ciné-Poche

ROMANCES DE TERRE ET D'EAU
2002, 78 min
Réalisation :    Jean–Pierre DURET, Andréa SANTANA

Chroma Ecrans du reel 2015 Romances de terre et d eauCe documentaire sur des journaliers de la terre du Nordeste du Brésil (Etat du Ceara) présente des femmes et des hommes qui se battent avec lucidité et humour pour résister aux conditions terribles de cette région où les troupeaux des grands propriétaires occupent l’espace, neuf mois sur douze, ne laissant que trois mois pour travailler la terre. Sur cette terre aride qui ne leur appartient pas mais où sont nés leurs mythes, où s’est forgée leur culture, ils s’efforcent de survivre et de transmettre avec dignité ce « métier de vivre » à leurs enfants.
Jean-Pierre Duret et Andréa Santana filment cette terre, le quotidien, les fêtes et témoignent d’une formidable empathie pour ces hommes et femmes qu’ils savent rendre proches.

////////////////////

Samedi 5 décembre à 18h15

Ciné-Poche

ÇA TOURNE À VILLAPAZ

Réalisation : Maria Isabel OSPINA

2014, 57 min


Chroma Ecrans du reel 2015 ca tourne a VillapazÀ Villapaz, petit village perdu de la Vallée du Cauca en Colombie, un jeune maçon se passionne pour le cinéma. Avec les moyens du bord et beaucoup d’inventivité, il tourne des mélodrames, des films d’horreur et des documentaires qui rendent compte de la vie de la communauté. Il transforme ainsi le village en un immense décor de cinéma et ses habitants deviennent les acteurs de ses incroyables histoires.

 

////////////////////

Samedi 5 décembre à 21h

Ciné-Poche

LE VENT DE LA RÉCOLTE
2014, 115 min

Réalisation : Alèssi DELL’UMBRIA

Chroma Ecrans du reel 2015 Le vent de la revolteDes communautés indigènes de l’isthme de Tehuantepec au Mexique luttent contre les mégaprojets de multinationales qui veulent transformer la région entière en parc éolien. Ce film, chronique d’une résistance contre la logique capitaliste, donne la parole aux populations qui se mobilisent pour la défense de leur territoire et la préservation de leurs modes de vie. Au travers de la rencontre de personnages impliqués dans le conflit, pêcheurs et paysans, ce documentaire trace le croquis d’une situation qui pointe les dérives des accords de Kyoto.

////////////////////