Le Jeudi du mois

Jeudi 19 janvier 2017 à 20h30 au cinéma Le Royal                       en présence de Toomas Järvet

DANS  LES   PAS   DE   MAHER

2015, 73 minutes                    Estonie  /  Palestine

Réalisation  :  Toomas Järvet

 

 Maher est un Palestinien qui nourrit un rêve. Ingénieur électricien de profession, c'est aussi un danseur dans l'âme. Il souhaite monter le premier spectacle  de danse moderne au centre culturel de Ramallah, mais cette discipline se heurte à l'incompréhension et à la désapprobation de ses proches, d'autant que la danse aborde le thème de la liberté, un sujet risqué pour cet ancien prisonnier politique. Dans les pas de Maher suit cet artiste passionné lors de ses répétitions lorsqu'il danse avec quatre autres danseurs et lorsqu'il tente de convaincre sa famille de le suivre dans son rêve. Les scènes sont entrecoupées de solos de danse exécutés sur des sites spectaculaires en plein air : sur une colline qui surplombe la ville et dans les rues, au beau milieu du trafic. 

 

Le Jeudi du mois

Jeudi 9 février 2017 à 20h30 au cinéma Le Royal, en présence de Joseph Tual, journaliste à France 3

Ben Barka, l’obsession 

2015
52 minutes
Documentaire français
Réalisation: Olivier Boucreux

Le documentaire d’Olivier Boucreux revient 50 ans après les faits sur les mystères de la disparition de Ben Barka sur le sol français . Nourri d’images d’archives, il apporte un éclairage nouveau en suivant pas à pas le travail obstiné du journaliste Joseph Tual qui traque les manipulations des services secrets marocains, les dysfonctionnements de l’enquête judiciaire, le dédale des relations diplomatiques franco-marocaines et propose de nouvelles hypothèses d’investigations.

Le Jeudi du mois

Jeudi 23 mars 2017 à 20h30 au cinéma Le Royal, en présence de Jean-Christophe Yu

 

Sur la piste de Yu Bin                                    

2015
105 minutes
Documentaire belge
Réalisation: Jean - Christophe Yu

surlapistedeyubinphotookLe réalisateur Jean-Christophe Yu part sur les traces de son grand-père immigré en Belgique dans les années 20 puis reparti en Chine. Il redécouvre ainsi l'histoire de la Chine au siècle dernier, entre espoirs et désespoirs. Il relate le sort des jeunes étudiants chinois installés en Europe au cours des années 20-30 et met en lumière un pan d'histoire peu ou mal connu en occident : la prise de conscience puis la lutte des Chinois, et des jeunes en particulier, pour leur dignité et le respect de leur pays d'origine. Ce combat fut aussi celui de Yu Bin dont il retrouve les traces, en Belgique ou en France. À l'aide d'archives familiales inédites, s'élabore ainsi une saga familiale aux prises avec les soubresauts de l'Histoire des années d'avant la Deuxième guerre mondiale, puis avec celle de la Chine après la révolution.